Le #DefiSalesGosses – semaine 5

Voici donc la CINQUIÈME semaine du Défi Sales Gosse que mon amie Julia nous a proposé, à moi et son amie Julie Maude!

(Pour lire la semaine 1, c’est ici, la semaine 2, c’est ici, la semaine 3, c’est ici, et la semaine 4, c’est ici!)

Vous aurez peut-être vu passer sur Facebook la promotion du restaurant Les Sales Gosses, Manger Saint-Roch: à chaque semaine pendant 8 semaines, une table d’hôte différente à 30$ est offerte mettant en vedette un commerçant du quartier Saint-Roch (du lundi au vendredi midi et les mardi-mercredi soirs). Nous avons décidé de faire de même en parallèle!

Le #DefiSalesGosses semaine 4: Camellia Sinensis
Je dois m’avouer vraiment amateur en terme de thé – je n’y connais pas grand chose. J’aime bien le Earl Grey et le thé au jasmin. J’apprivoise les oolongs (et je n’ai pas cherché encore pourquoi on écrivait parfois wulong, mais j’imagine que ça a à voir avec la provenance). Ainsi, quand je mets les pieds chez Camellia, je me laisse guider les yeux fermés – lors de la semaine 1, on m’avait judicieusement recommandé un accord thé pour accompagner mon gâteau au fromage. Heureusement, nous étions cette semaine chez Julia, notre « reine du thé » (je vous avoue que nous l’avons surnommée autrement, mais c’est plus chic de dire la reine du thé en public!).

L’entrée de Julie Maude: soupe froide d’avocat, concombre et sencha
Voilà qui était parfait pour débuter le repas – légèrement relevée de Tabasco (beaucoup, selon Julia), le bouillon de légumes ou de volaille a tout simplement été remplacé par le thé sencha.

C’est frais, léger, estival – une note parfaite!

Soupe froide d'avocat, concombre et sencha

Soupe froide d’avocat, concombre et sencha

Le plat de Julia: festin umami
Tout d’abord, il faut savoir que je ne distingue pas la saveur umami. Moi, tout ce qui devient tendance me prend à rebrousse-poil. Julia a donc pris un malin plaisir à mettre cette saveur en vedette.

Était-ce umami? Je ne sais pas, mais c’était bon en TITI! Si vous me connaissez, vous savez que j’ai un gros gros faible pour la nourriture asiatique, mais que je cuisine surtout thaï/vietnamien – j’ai donc vraiment beaucoup beaucoup apprécié les plats de Julia, et je vous garantis que je les referai tous!

Nous avons donc eu droit à…

Des sashimis de saumon saupoudré de tencha – je ne suis pas fan des sashimis, mais le tencha était une agréable nouveauté qui venait ajouter une belle saveur (umami) au saumon.

Sashimis de saumon saupoudré de tencha

Sashimis de saumon saupoudré de tencha

Un ceviche de pétoncles au thé blanc – Julia a choisi une recette tout droit sortie d’un livre de Camellia Sinensis. À elle seule, cette recette valait le détour. Tranchés finement, les pétoncles étaient servis dans une infusion de thé blanc, avec des céleris marinés, des champignons et des amandes. WOW.

Mon gros gros coup de cœur: sa salade de nouilles soba, avocats, épinards et coriandre, avec mirin, soya et huile de sésame. J’y pense et je salive. En fait, vous pouvez être certains que je me refais cette recette d’ici la fin du mois – peut-être même plus d’une fois!

Salade de nouilles soba, avocats, épinards et coriandre

Salade de nouilles soba, avocats, épinards et coriandre

Le tout était accompagné de riz blanc, cuit à la perfection, que nous pouvions saupoudrer de petits condiments disponibles en épicerie asiatique. Ça faisait longtemps que je les regardais, j’étais bien contente de les tester. Ça fera partie de mes prochaines emplettes!

Assaisonnements pour le riz - un must!

Assaisonnements pour le riz – un must!

Et avec tout ça, on s’est régalé de saké! Sérieusement, si vous voulez m’inviter, voici un menu parfait (prenez des notes!!).

Le dessert de Sylvie: gâteau au fromage parfumé au wulong et à la vanille
Je ne vous donne même pas la recette tellement j’ai été déçue par mon dessert. Je fais un excellent gâteau au fromage au thé matcha, mais comme j’avais chez moi du wulong, j’ai décidé d’innover en faisant infuser ma crème avec ce thé.

Je ne sais pas quand j’apprendrai – je suis incapable d’innover quand il est question de dessert.

Le résultat s’est approché de ce que je déteste le plus en dessert: une panna cotta, que je surnomme affectueusement du « jello au lait ». Je déteste ça. Toujours. Et cette fois-ci ne faisait pas exception.

Le crumble de biscuits Graham et le caramel maison à la fleur de sel aidaient un peu, mais pas tant. Julie-Maude et Julia ont mangé leur portion, mais je me suis limitée à 2-3 bouchées.

N’essayez pas ça à la maison!

Gâteau au fromage ressemblant à s'y méprendre à une panna cotta

Gâteau au fromage ressemblant à s’y méprendre à une panna cotta

La semaine prochaine: Eumatimi
La semaine prochaine, Julie Maude nous reçoit chez elle avec un plat principal cuisiné avec un produit de chez Eumatimi. Je m’occuperai de l’entrée, et Julia a encore joué de malchance en se retrouvant avec le dessert – après le gâteau à la saucisse et les cupcakes aux crevettes, qu’est-ce que ce souper nous réserve?

Vous voulez en profiter sans vous taper les courses et la popote?
À 30$ la table d’hôte 3 services, sans compter que Les Sales Gosses offrent la bouteille de vin à 50% les mardi-mercredi soir, ça vaut la peine de prendre congé de cuisine, d’arrêter de courir et de laisser Les Sales Gosses s’occuper du repas!

Sérieusement – à faire l’exercice, on se rend compte que la marge de profit sur 30$ ne doit pas être énorme!

Vous voulez y aller?

Camellia Sinensis
624 Rue Saint-Joseph Est,
Québec, QC
G1K 3B9
418-525-0247
Sur Facebook
Sur Twitter

La toujours jolie Maya qui nous accompagne

La toujours jolie Maya qui nous accompagne

Publicités

6 réponses à “Le #DefiSalesGosses – semaine 5

  1. C’est drôle ta réflexion sur la panna cotta. Moi j’appelle ça une crème brûlée – pas d’oeuf et pas brûlée 😉 – pure crème bien sûr et servie avec un coulis maison de fruits rouges. J’adore.

      • Maintenant une panna cotta qui ressemblerait à du jello … Ce serait pas normal. Trop de gélatine c’est effectivement dégueu ! Je préconise quant à moi 12g de gélifiant par litre de crème, pour une texture qui aura plus à voir avec une crème brûlé qu’avec un jello Tamas Tam 🙂

  2. Pingback: Le #DefiSalesGosses – semaine 6 | Sylvie Isabelle·

  3. Pingback: Le #DefiSalesGosses – semaine 7 | Sylvie Isabelle·

  4. Pingback: Le #DefiSalesGosses – semaine 8 | Sylvie Isabelle·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s