J’adopte le Bouchon!

Le comptoir du Bouchon

Le comptoir du Bouchon

L’offre culinaire s’enrichit sans cesse dans St-Sauveur, pour mon plus grand bonheur! En plus, outre la quantité, c’est en qualité que les nouveaux commerces s’ajoutent.

J’ai déjà abondamment vanté Le Pied Bleu (notamment ici), car j’ai véritablement craqué pour la petite boutique où il fait bon déjeuner en sirotant doucement un café, comme si on était chez soi.

C’est donc avec impatience que j’attendais l’ouverture du Bouchon, le côté resto du Pied Bleu, ouverture qui s’est faite le 18 juillet dernier. J’avais prévu y aller avec mon amie Miss Papila, gourmande intrépide et collègue foodie, et j’ai tout simplement tassé mille et uns trucs à mon agenda pour y courir dès les premiers jours! Vous dire combien je n’ai pas été déçue – si j’étire mes matins au Pied Bleu, je sens que je pourrais facilement étirer mes soirées au comptoir du Bouchon!

Un régal pour les yeux
D’entrée de jeu, je déclare la déco du Bouchon absolument exquise! À elle seule, elle mérite le détour. Pots en métal renversés utilisés comme luminaires, couverts vintage, du bois et encore du bois… J’aime!

Le Bouchon - une déco distinctive

Le Bouchon – une déco distinctive

En vitrine, une petite table ronde permet un peu plus d’intimité; de grandes tables s’alignent dans la salle. Mais moi, c’est au bar que je me suis installée, et je déclare sans hésitation que ce sont là les meilleures places. Non seulement avons-nous vue sur le travail des cuisines, on y participe presque puisque les plats sont dressés devant nous, juste de l’autre côté du large comptoir de bois.

Cocktails et importations
J’ai observé dernièrement un retour aux cocktails dans divers restos – on ne nous propose plus seulement un verre de blanc, ce sont de vrais drinks qui ont fait leur chemin au menu. C’est une tendance qui me ravit!

Thania, une des proprios, nous parle avec animation des divers apéros au menu – j’ai opté pour un verre de vermouth doux, servi avec glaçon et zeste de citron. C’est simple, mais délicieux (suffisamment en tout cas pour que Miss Papila aille en dénicher dès le lendemain!). Je n’ai pas été en reste car je me suis procuré tout ce qu’il me fallait pour me concocter des Communard maison (variation sur le kir, mais avec du vin rouge)!

Vermouth doux et zeste de citron

Vermouth doux et zeste de citron

Tripes, abats et cochonnailles

Le Bouchon - menu

Le Bouchon – menu

Oui, ce sont surtout les carnivores qui craqueront pour le menu du Bouchon – par contre, mes choix étaient des plats de poissons. Il y en a pour tous les goûts!

La formule  menu du Bouchon est toute aussi conviviale que son décor: les saladiers (4 immenses saladiers qu’on nous amène et dans lesquels on se sert), les entrées, les plats, les fromages et le buffet de dessert. Tous les plats sont uniques – on ne retrouve ces plats au menu de nulle autre restaurant en ville. Peut-être une parenté lointaine avec le Moine Échanson, ce qui est plutôt flatteur.

J’ai opté pour le gâteau de poisson en entrée et la soupe de poisson en plate principal, le tout accompagné de mac’n cheese; Miss Papila s’est bravement aventuré avec la langue de veau mijotée en entrée et le ragoût de tripes en plat principal, avec un gratin de pommes de terre en accompagnement. Tout est copieux, goûteux, réconfortant.

Une option qui est vraiment intéressante, c’est la possibilité de prendre les saladiers et l’assiette de charcuteries du Pied Bleu dont la réputation n’est plus à faire (ou encore, les saladiers et le buffet de desserts!). Ajoutez à cela une solide sélection de vins d’importation, choisis pour l’harmonie avec le menu, et je crois vraiment que vous avez là tous les atouts d’un resto de quartier de qualité, rassembleur, où l’on se sent chez soi, entouré d’amis.

Le Bouchon - Un Morgon!

Le Bouchon – Un Morgon!

Pour les dents sucrées…
J’avoue – j’ai goûté au dessert par obligation. Je n’avais plus du tout faim après ces copieuses portions, mais j’ai entendu clafoutis aux figues!! Avec un thé infusé dans une théière dénichée par la maman de Thania lors d’un voyage en France, ça ne se refusait pas.

Le buffet de desserts

Le buffet de desserts

En conclusion
N’attendez pas – allez vite vite au Bouchon, assoyez-vous au bar et savourez! Il ne manque que vous!

Publicités

10 réponses à “J’adopte le Bouchon!

  1. Pingback: Top 5 de mes restaurants pour 2012 | TrancheDePain.com par Francis Laplante·

  2. Pingback: Longue vie au Bouchon du Pied Bleu! | Sylvie Isabelle·

  3. Pingback: Le Bureau de poste – mes réflexions personnelles | Sylvie Isabelle·

  4. Pingback: On savoure le temps chez Barbounya | Sylvie Isabelle·

  5. Pingback: Le renard et la chouette – là où tout le monde connait votre nom | Sylvie Isabelle·

  6. Pingback: Paris Popup à Québec | Sylvie Isabelle·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s