Virée en Chaudière-Appalaches | L’Auberge des Glacis

C’est à l’invitation de Tourisme Chaudière-Appalaches que je me suis rendue dans cette région touristique du Québec à l’occasion d’un (trop) bref séjour à l’Auberge des Glacis, à L’Islet, aux abords de la rivière Tortue, pour une soirée de design culinaire. J’avoue, le terme m’intriguais.

J’ai décidé d’en profiter pour ajouter une séance de massothérapie à mon séjour – au risque de vous sembler vraiment téméraire, j’ai contacté l’auberge par courriel pour réserver ces séances. Je ne m’attendais pas vraiment à une réponse. Ça nous est tous déjà arrivé de contacter une entreprise par courriel et de ne jamais avoir de retour: je me suis dit que j’appellerais le lendemain.

Hey bien, j’ai dû tourner ma langue 7 sept fois dans ma bouche: non seulement j’avais une réponse moins d’une heure après (j’ai écrit en début d’après-midi), mais on me proposait même des heures! J’étais agréablement séduite par tant d’efficacité. J’ai donc conclu le tout par courriel: j’avais une bonne impression de l’endroit avant même d’arriver.

Autre point à noter: les indications pour nous rendre à l’auberge sont très claires. C’est un endroit un peu retiré dans les terres et on ne risque pas d’y arriver par hasard, mais je ne me suis pas sentie perdue une seule seconde.

L’auberge
Tout d’abord, l’Auberge des Glacis n’est vraiment qu’à un saut de puce de Québec: il suffit d’une heure de route environ si on emprunte la 20. Le bâtiment principal est un ancien moulin à farine. Bien que rénové, plusieurs éléments témoignent de son passé, comme les superbes murs de pierres. La décoration est résolument de style victorien, avec de petites touches champêtres et des accents modernes, notamment en ce qui a trait aux coussins – si j’avais pu me sauver avec un coussin dans mes bagages, je l’aurais fait!

Les chambres sont très jolies et confortables, équipées d’une cafetière, de verres à vin et d’un séchoir à cheveux – tout va bien pour moi, car ce sont mes 3 essentiels d’une chambre d’hôtel. Certaines chambres possèdent une salle de bain rénovée au goût du jour, certaine datent un peu plus, mais tout est très propre, chaleureux et accueillant. À noter: les suites au dernier étage, qui sont spacieuses et permettent même d’accueillir une famille avec enfants.

Les propriétaires sont maintenant Nancy Lemieux et André Anglehart, des anciens journalistes qui ont décidé de relever le défi de poursuivre la tradition gastronomique de l’auberge. En fins communicateurs, ils offrent le wi-fi gratuit à l’auberge: certains grands hôtels 4 étoiles de Montréal et Québec pourraient en tirer exemple.

La relaxation
Je crois que l’objectif ici est vraiment de décrocher: on le constate dès l’arrivée à la chambre où la télé brille par son absence. C’est parfait ainsi. Les arômes de nourriture embaument le premier étage et, dans la verrière, des jeux de société trônent sur une table. En après-midi, il est possible de déguster la grande variété de thés Kusmi dans cette verrière. Une large terrasse, accessible l’été, borde la salle à manger. Des sentiers de marche totalisant environ 2km entourent l’auberge. Lors de mon passage, la neige couvrait déjà le sol, et la rivière Tortue était en partie gelée.

L’auberge offre également des services de massothérapie, essentiellement relaxant plutôt que musculaire.

L’accueil
Enfin, un mot sur l’accueil: tout simplement parfait! Le personnel de l’auberge est souriant et calme, et prend le temps de répondre à nos questions. À notre arrivée, notre hôtesse nous accompagne jusqu’à notre chambre, nous indiquant au passage comment procéder pour le souper et le brunch du lendemain.

Est-ce pour vous?
Selon moi, l’auberge peut s’adapter à différents types de clientèles: on me signalait entre autres qu’elle est parfois réservée en entier par des familles pour des anniversaires importants, ou encore pour des mariages. Pourquoi ne pas la louer en entier également pour un off site de bureau, si la taille de l’entreprise le permet? Louer l’auberge au complet permet de se sentir chez soi et d’y prendre tous ses aises!

Elle conviendra aussi aux séjours en amoureux, à l’escapade familiale ou aux séjours entre amis, si le calme est recherché. Et, surtout, elle conviendra aux gourmands et aux gourmets qui souhaitent se régaler d’une cuisine à la fois traditionnelle et raffinée, qui donne toute la place aux produits du terroir et à la cuisine « maison ».

Pour savoir ce qu’on y mange, lisez mon billet à propos des soupers et des brunches.

Vous voulez y aller?
L’Auberge des Glacis
45, route Tortue
L’Islet, Québec   G0R 1X0
1 877 245-2247
Sur Facebook

Merci à Tourisme Chaudière-Appalaches et à toute l’équipe de l’Auberge des Glacis pour l’invitation, l’accueil chaleureux et le séjour accueillant.

Publicités

Une réponse à “Virée en Chaudière-Appalaches | L’Auberge des Glacis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s