Dumplings maison au porc

Je ne sais pas trop quand j’ai commencé à aimer la nourriture asiatique sous toutes ses formes avec une telle passion. Peut-être à partir du moment où, adolescente, le summum de l’indépendance était d’aller magasiner sans ma mère aux Galeries de la Capitale, et que je trouvais beaucoup plus aventureux de manger au comptoir vietnamien express que de m’offrir une poutine chez Ashton. Ou peut-être depuis les premiers buffets de mets chinois canadiens où mes parents nous amenaient enfants, mon frère et moi…

Toujours est-il que j’adore la nourriture chinoise, vietnamienne, cambodgienne, thaïlandaise, japonaise, alouette! C’était donc tout normal que je développe une obsession avec les dumplings – une pâte farcie aux saveurs asiatiques, que voulez-vous de plus?

Si je suis une adepte des restos de dumplings des quartier chinois (à Toronto ou à Montréal), j’aime aussi en faire chez moi. Outre le pliage, c’est d’une facilité déconcertante, si on a le temps à y consacrer.

Voici donc ce dont vous aurez besoin – comme à mon habitude, les quantités sont approximatives.

Pâtes à dumplings
Visitez la section des congelés chez votre épicier asiatique le plus près. Il suffira de laisser décongeler votre paquet quelques heures à température ambiante, ou une journée au frigo. Je préfère personnellement les pâtes à dumplings (ou gyozas) rondes. Une fois ouverts, les paquets se conservent peu de temps – je vise toujours à tous les utiliser. Enfin, en cours de confection, n’oubliez pas de couvrir votre paquet d’un linge très humide, voire mouillé – vous éviterez ainsi que vos pâtes se dessèchent.

Première étape: la garniture
Je vous donne ici mes ingrédients pour des dumplings au porc – n’hésitez pas à variez les saveurs! Par exemple, remplacez une quantité équivalente de porc par des crevettes hachées pour des dumplings porc/crevettes.

On prépare le mélange à dumplings!

On prépare le mélange à dumplings!

  • 2 paquets de pâtes à dumplings rondes (ou gyozas) – on s’en servira à la prochaine étape
  • 1 1/2 livre de porc haché
  • 1t de coriandre hachée (ou plus, au goût)
  • 1/2 tasse de champignons hachés (champignons de Paris ou autres)
  • 2 ou 3 oignons vert hachés
  • 2 c. à soupe de mirin
  • 2 c. à soupe de sauce soya
  • 2 c. à soupe de sauce poisson
  • 1 c. à thé de poudre d’ail
  • Sel et poivre au goût
  • 1 cuillerée de sambal oelek (facultatif, si vous aimez manger épicé)

Les instructions sont très simples: bien mélanger tous les ingrédients (sauf les pâtes à dumplings, évidemment)!

Si par hasard mon mélange est trop liquide, j’ajoute quelques champignons hachés qui absorberont le surplus de liquide.

Pour l’étape de la confection, je divise mon mélange en 3 ou 4 portions, et je n’en utilise qu’une à la fois en laissant le reste au frigo, pour éviter tout risque de contamination.

Deuxième étape: l’assemblage
C’est ici que le vrai travail se fait. Moi, je trouve ça très zen et relaxant, un peu comme cuisiner une sauce à spaghetti! Comme ça peut par contre être un peu long, enrôler quelques amis pour un party d’assemblage de dumplings est aussi une option.

En gros, il s’agit de déposer une petite cuillerée de votre mélange de porc haché au centre de votre dumpling, d’humecter la bordure intérieure de la moitié de la pâte à dumpling, de replier le tout et de façonner une petite bordure festonnée.

Assemblage des dumplings

Assemblage des dumplings

Ce petit vidéo YouTube est extrêmement instructif. J’utilise la toute dernière technique.

À cette étape-ci, déposez vos dumplings sans qu’ils ne se touchent sur une tôle recouverte d’un papier parchemin. Lorsque votre tôle est remplie, deux choix s’offrent à vous:

  • Si vous souhaitez manger vos dumplings rapidement, comme le soir-même, placez votre tôle au frigo.
  • Si vous souhaitez manger vos dumplings plus tard, comme dans quelques jours ou quelques semaines, déposez votre tôle au congélo – une fois les dumplings congelés séparément, placez les dans un sac de conservation de plastique hermétique. Il vous suffira de placer vos dumplings sur une tôle recouverte de papier parchemin pour les décongeler le moment venu.

Troisième étape: la cuisson
Pour ma part, j’opte pour un mi-chemin entre la cuisson vapeur et la friture.

Tout d’abord, mesurez 1/4 de tasse d’eau et ajoutez-y quelques cuillerées de sauce soya, quelques gouttes d’huile de sésame et un trait de sauce poisson. Mélangez et réservez.

Dans un grand poêlon, chauffer de l’huile d’arachide et une cuillerée de sambal oelek. Quand le tout frémit, ajoutez les dumplings. Faites sautez de chaque côté jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Puis, versez une partie de votre mélange d’eau et de sauce soya dans la poêle de façon à déglacer, puis recouvrez rapidement. Il se formera un belle vapeur qui terminera la cuisson de vos dumplings. Laissez réduire, et servez!

Quatrième étape: le service
C’est le moment de jouer d’imagination. Moi, j’aime bien servir les miens garnis de coriandre et d’oignons verts hachés, en plat principal. Vous pourriez aussi en servir 3 ou 4 en entrée. Les graines de sésame sont toujours une belle touche, un filet d’huile de sésame, ou d’huile au piment chili, une cuillerée de sambal oelek, un peu de basilic thaï…

Voilà – rien de plus facile. Laissez-vous allez à des variantes: poulet ou dinde, crevettes, ajoutez de l’omelette… Ou changez complètement de direction, et jouez la carte des saveurs italiennes ou autres!

Une assiette de dumplings = comfort food pour moi!

Une assiette de dumplings = comfort food pour moi!

Publicités

3 réponses à “Dumplings maison au porc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s