Les cuvées Jean-Luc Boulay: à l’image du grand chef

Sans me targuer d’être une vraie connaisseure de vin, il m’arrive parfois (souvent même!) de choisir mon resto en raison de la sélection de vins qu’on y retrouve. Si j’aime manger au resto des plats que je ne me cuisinerais pas, j’aime aussi y savourer des vins que je ne retrouve pas forcément en SAQ. J’aurai donc une bonne raison de me rendre Chez Boulay (ou au Saint-Amour!): les toutes nouvelles cuvées Jean-Luc Boulay!

Jean-Luc Boulay en compagnie de Simon Jobin d'Importation Le Pot de vin

Jean-Luc Boulay en compagnie de Simon Jobin d’Importation Le Pot de vin

Tout d’abord, on constate rapidement que chez Jean-Luc Boulay, le choix des gens avec qui il travaille est aussi (sinon plus) important que les produits qu’ils créent. Ainsi, c’est l’oeil pétillant et enthousiaste, et même avec affection (et respect!) que le chef, l’un des juges de l’émission Les Chefs (faut-il encore le préciser?), nous parle des deux vignerons avec qui il a élaboré ces cuvées, de véritables coups de coeur: Paul Pender de Tawse Winery (riesling) et Clément Mengus du Domaine de Cazaban (syrah). La présentation de ces vignerons, de leur collaboration avec Jean-Luc Boulay, de leur méthodes et leur façon de travailler nous donne autant envie de goûter le vin que la description des produits.

Les cuvées Jean-Luc Boulay

Les cuvées Jean-Luc Boulay

Riesling Cuvée Jean-Luc Boulay 2012 – Canada (Niagara)
Normalement, je ne suis pas une fan des rieslings, que je trouve souvent trop sucrés à mon goût. Ce n’est pas le cas ici: oui, j’ai décelé une finale sucrée en bouche, mais sans que cela ne prenne préséance sur le reste. Ce sont plutôt de belles notes de pommes vertes qui prédominent, et qui donnent toute sa fraîcheur au vin. En accord mets-vins, le blogueur Tastevino souligne qu’il serait délicieux avec des fruits de mer, tartares, avec le céleri cru, et bien entendu, la pomme verte. C’est un vin qui a du craquant! À 10% de taux d’alcool, c’est un vin léger et vif à la fois qui deviendra rapidement la vedette des apéros – pour ma part, il ferait mon bonheur tout au long du repas.

Le blogueur Tastevino

Le blogueur Tastevino

Syrah Cuvée Jean-Luc Boulay 2012 – France (Pays d’Oc)
Oubliez le rouge costaud – la syrah Cuvée Jean-Luc Boulay est toute en légèreté et en élégance, voire même aérienne. J’y ai décelé un léger nez de réglisse, très subtil, et de belles notes de fruits rouges, tout en harmonie. Le genre de vin dont on ne peut boire qu’un seul verre, comme le souligne avec humour Jean-Luc Boulay. Parmi les bouchées que nous avait apprêtées Arnaud Marchand, mon accord préféré a été avec l’arancini aux champignons: la saveur bien caractéristique de ces derniers combinée à l’onctuosité du fromage formait un contrepoids parfait à cette syrah racée.

Vous voulez y goûter?
3 façons s’offrent à vous:

En restaurant Chez Boulay bistro boréal
1110 Rue Saint-Jean, Québec, QC
(418) 380-8166

En restaurant au Saint-Amour
48 Rue Sainte-Ursule, Quebec
(418) 694-0667

Auprès de Simon Jobin de l’agence Importation le Pot de vin
www.potdevin.ca
418-997-9264

J’aimerais remercier le Chef Jean-Luc Boulay et son associé, M. Jacques Fortier, ainsi que l’agence Le Pot de vin pour cette invitation très appréciée, ainsi qu’à l’équipe de Chez Boulay et le Chef Arnaud Marchand pour l’accueil chaleureux et les délicieuses bouchées.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s