Les crobeigns sont arrivés chez Paillard!

Connaissez-vous les cronuts? C’est une véritable folie à New York: créés par le chef Dominique Ansel, seulement quelques centaines d’unités sont produites chaque jour. La demande est telle qu’on suggère de faire la file dès 6h du matin si on veut être assuré d’en avoir un alors que la boutique ouvre à 8h… ou encore de placer une précommande (avec délai minimum de 2 semaines d’attente)!

Pour y goûter, nul besoin d’aller visiter la Grosse Pomme: on peut depuis le début août savourer la version Paillard de cette pâtisserie, le Crobeign! Sachez toutefois que les quantités produites à chaque jour sont limitées – il faudra donc être prévoyant pour mettre la main dessus.

Pour la petite histoire, il faut savoir que l’équipe de Paillard a mis au point sa version du célèbre cronut… sans y avoir jamais goûté! En collaboration avec le chef pâtissier Sébastien Bonnefis, c’est le spécialiste des pâtes feuilletées, Stéphane Coste, qui a dû se creuser les méninges pour trouver comment arriver à recréer cet hybride de beigne et de croissant. C’est finalement en s’inspirant de la recette familiale de bugne qu’il y est arrivé.

Ainsi, pour tout le mois d’août, les crobeigns disponibles dès 11h chez Paillard seront à saveur de rhubarbe et de fraises… et finement enrobés de sucre d’érable! Les saveurs changeront à chaque mois.

Mon verdict?
L’expression « C’est bon en diable » prend ici tout son sens, de même que « Bon à s’en lécher les doigts »!

J’ai dévoré le mien en quelques bouchées: c’est tout léger (on peut bien rêver!), sucré mais pas trop grâce à la crème pâtissière rhubarbe et fraise… J’ai vraiment dû me retenir pour ne pas en manger un deuxième!

En plus, pendant mes vacances, j’ai eu l’occasion de faire un tour à La Cornetteria à Montréal et j’ai succombé à leur Cronetto… Je vous confirme que la version Paillard n’a pas à rougir de la comparaison!

Je vous recommande donc un petit détour par chez Paillard pour savourer cette gâterie!

Pour les curieux, lisez Héloïse de 180Degrés et Marie-Hélène de Harnois à la carte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s