On n’échappe pas aux résolutions…

Appelons ça des résolutions si on veut: la fin d’une année et le début d’une autre amènent à tout le moins une réflexion sur ce qu’on a fait, ce qu’on veut faire… Bref, les vacances des fêtes sont pour moi le moment idéal pour réfléchir à la façon dont je veux orienter la nouvelle année, côté bouffe, côté santé, côté boulot… Voici donc ce qui a occupé mes pensées ces derniers jours.

Redécouvrir la cuisine asiatique 1
Depuis quelques années, j’ai délaissé mon premier amour culinaire, la cuisine asiatique. Les pièces de viandes avec os sont devenues ma nouvelle passion – je ne les délaisserai pas, mais je vais définitivement prendre d’assaut les commerces asiatiques de mon quartier et me réapproprier la pâte de miso, la citronnelle, le sambal oelek, le gingembre, la lime, et tous ces ingrédients uniques dont je ne me lasse jamais.

Redécouvrir la cuisine asiatique 2
Manque d’originalité me direz-vous? En fait, cette résolution découle de ma première réflexion. Le quartier où j’habite, le quartier Saint-Sauveur, regroupe de nombreux restaurants vietnamiens, cambodgiens et thaïlandais de type « apportez votre vin ». Or, depuis que j’habite le quartier, je peux compter sur mes doigts le nombre de fois où je suis allé manger à pied, une bouteille de vin à la main. En 2013, je vais remédier à cette situation – je vais résolument privilégier ce type de restaurants. Ça encourage l’économie locale, et ça fera une fleur à mon portefeuille! Je me promets d’en visiter en grand nombre et de vous en faire un compte-rendu!

Parce que les lundis sans viande, c’est pas assez
Pendant 4 ans, j’ai habité avec une coloc végétarienne. Enfin, disons pesco-végétarienne, puisqu’elle mangeait du poisson et des fruits de mer. Pendant ces 4 années, j’ai mangé de la viande chez mes parents, et lorsqu’un smoke meat, du bacon ou un bon hot dog steamé passaient près de moi. Et je suis toujours un peu allergique aux règles: plus jeune, je me faisais un malin plaisir d’aller me chercher du McDo le vendredi saint, alors qu’on devait soi-disant manger du poisson. Pourquoi plus cette journée-là qu’une autre journée? Alors, basta le mouvement des lundis sans viande. Moi, je vais plutôt tenter de réduire significativement ma consommation de viande. Pas juste le lundi.

Manger, ça rime à quoi?
Je dois vous avouer aussi que je ressens un malaise grandissant face aux blogues de bouffe. Ne vous méprenez pas: j’aime manger, et j’adore mes collègues blogueurs, qui font tous un bien meilleur boulot que moi! Mais il me semble que cette « orgie » de nourriture, cet étalage de produits plus raffinés les uns que les autres finit, à un moment ou à un autre, par être véritablement décadente. Pense-t-on un seul instant aux gens autour de nous pour qui simplement s’acheter un pain est un défi car ils manquent d’argent? Je ne sais pas encore comment, mais cette année, je veux faire une différence. Une vraie.

Tout cuisiner, ne rien jeter?
Cette philosophie est la nouvelle tendance côté foodies, et c’est tant mieux! Par contre, comme j’habite seule depuis plusieurs années, cette préoccupation n’est pas nouvelle pour moi. Je planifie mon épicerie et mes achats bouffe de façon à ne rien perdre, et comme TOUT est prévu en épicerie pour au moins deux personnes, c’est tout un défi (d’ailleurs, à quand une épicerie avec des portions pour UNE personne??)… Par contre, j’adapte cette résolution autrement en 2013. Dans mes armoires, je crois avoir assez de légumineuses, de pâtes et autres cannages pour passer à travers une famine. Cette année, je VIDE mes armoires. Je vais planifier mes menus de façon à passer toute cette bouffe que je garde chez moi, au cas où…

L’année de mes 40 ans
Et oui, cette année, je change de dizaine. C’est seulement un chiffre, vous me direz. Je suis assez d’accord. Et je suis plutôt satisfaite d’où je suis dans la vie, à ce moment-ci: j’ai travaillé fort, je continue de le faire, et je crois que ça m’a apporté beaucoup. Je suis chanceuse dans la vie: une famille unique, plein plein plein d’amis, un bon boulot, une bonne santé. J’en profite. Mais je regarde vers l’avant, et je m’aperçois que je commence à réfléchir à où je voudrais être dans 10 ans. Je me fais un plan, je visualise, et je m’oriente doucement. Je vois vraiment une différence avec la trentaine, où j’étais vraiment dans l’action, sans trop voir devant ce qui se dessinait. Alors, attendez-vous à vous faire parler de santé, de gym, de jogging, de bouffe santé… et de rêve!

Publicités

8 réponses à “On n’échappe pas aux résolutions…

    • Je vais être honnête… Pour tout ce qui est de bouffe asiatique, ça se fait vraiment facilement!!!
      Pour ce qui est de faire une différence… je n’y arriverai pas toute seule, c’est certain. Mais au nombre de foodies qu’il y a à QC… Je me dis qu’à force d’en parler, je vais finir par provoquer quelque chose! 🙂

  1. Oui Sylvie!!! C’est drôle, pcq je veux d’ailleurs ajouter du soya dans mon alimentation en 2013 et que je viens de me cuisiner un tofu General Tao!!!! Tu as raison, je crois à la variété, même avec de la viande qu’on aime tant!

  2. intéressant… C’est vrai qu’on jette trop de nourriture. Moi le premier, je pourrais nourrir une famille avec mes restes. Pas assez de planification, achats impulsifs, trop grande quantité à l’achat etc… Je vais faire plus attention cette année. Je vais aussi me remettre à la course pour une Xème fois! Je vais recommencer doucement en marchant 3-4 fois semaines histoire de ne pas me défaire une articulation encore une fois! Pour ce qui est de la viande, elle ne règne que pendant la saison du BBQ chez nous et comme le Weber est sous la neige, bin on mange autre chose : )

  3. Très intéressante réflexion. En effet mieux planifié nos repas pour ne pas jeter de la nourriture est aussi une préoccupation chez moi.
    Chez nous c’est très carnassier. Mais ce n’est pas une mauvaise idée. De me trouver une ou deux recettes végétarienne qui plairait à toute la famille et qui pourrait s’introduire dans la routine du souper. Pour le sport. J’ai recommencer le tapis roulant. S’agit de maintenir le rythme 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s