Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?

Il y a 2 ou 3 ans, j’assistais à une conférence où on nous suggérait d’utiliser un agrégateur de contenu afin de suivre tous les ajouts et mises à jour de différents sites web.

Je l’ai fait. Mollement. J’ai installé Google Reader sans trop y croire… mais aujourd’hui, je ne m’en passerais plus!

Est-ce que je lis TOUT TOUT TOUT ce qu’il y a de nouveau? Non. Ça me permet justement de faire un tri rapide et de choisir ce que je veux lire. Et ça me permet de ne pas manquer les nouveaux articles sur des sites qui ne sont pas mis à jour très souvent et qui, autrement, pourraient me filer sous le nez.

Comme l’article 28 Ways to Stop Complicating Your Life du blog Marc and Angel Hack Life | Practical Tips for Productive Living. Bon, j’avoue, au départ, j’ai trouvé le titre de l’article un peu ironique: on s’entend, 28 trucs pour ne plus se compliquer la vie, me semble que c’est compliqué, justement!

Mais je l’ai tout de même lu. Et j’ai trouvé cela drôlement réconfortant. J’y ai retrouvé plein de trucs que j’ai mis en application au cours des dernières années. D’autres auxquels j’avais pensé, vaguement, mais que j’ai maintenant envie de mettre en pratique. Enfin, en bonne tête de pioche que je suis, il y en a un ou deux avec lesquels je ne suis pas du tout (mais alors, PAS DU TOUT) d’accord. Ça va, je me donne le droit!

J’aime le truc Stop doing immoral things simply because you can.
Être honnête, c’est beaucoup plus facile que de tricher. Dire la vérité, c’est plus facile que de mentir. Être gentil, c’est plus facile que d’être méchant. Être poli, c’est beaucoup plus facile que d’être bête.

Allez, soyez lâche comme moi et choisissez la voie de la facilité… pour les fois où on vous dira ça, ça vaut la peine de le faire!

J’aime BEAUCOUP le truc Stop spending time with negative people.
S’entourer de gens positifs, qui aiment la vie, qui débordent d’énergie, qui font face au difficultés de façon positive, ça finit par déteindre sur vous. La vie devient plus facile, plus belle et tellement plus intéressante.

Quand on va en vacances, on cherche le soleil, pas les nuages gris… c’est comme ça pour notre vie aussi.

Je remets en question le truc Stop overloading your mind by consuming useless information.
Faudrait définir « useless » ici. De par mon boulot, je carbure à l’information. J’en ai jamais trop. Je veux tout savoir, au moment où ça se produit.

Mais en même temps, je suis incapable d’écouter une conférence et de tweeter en même temps. Je reçois ou j’émets, un ou l’autre.

Bref, allez lire ça (oui, c’est en anglais!).
Est-ce que je mets tous les trucs en pratique? Ben non, même si j’aimerais bien.
Est-ce que je pratique certains trucs en tout temps? Ben non, je l’ai dit, j’ai une tête de pioche. Je me permets des rechute de temps en temps.
Mais juste de lire ça, ça rafraichit les idées.

PS.: je me rends compte que je vais souvent vous suggérer des lectures. Faut rester humble: les réflexions, c’est souvent déclenché par des éléments extérieurs. Pour moi, c’est souvent ce que je trouve sur mon agrégateur de contenu. Considérez-moi donc comme votre agrégateur de contenu personnel. 🙂

Publicités

Une réponse à “Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?

  1. On m’a fait lire ce billet alors qu’un jour, j’avais tweeté que j’essayais de lâcher prise sur divers aspects de ma vie que je ne contrôle pas. J’avoue qu’à la relecture des 28 trucs, je m’aperçois qu’il me reste bien du chemin à faire sur certains, mais que d’autres sont des incontournables de ma vie, depuis bien longtemps.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s