Les événements pour blogueurs bouffe – mes réflexions personnelles

En tant que blogueuse bouffe, je suis régulièrement invitée à différents événements – et dans mon cas, je suis aussi souvent de l’autre côté du décor, ce qui veut dire que j’ai parfois à organiser des événements où des blogueurs bouffe sont invités. C’est donc sans prétention aucune que j’ai décidé d’écrire ce billet qui me trottait en tête depuis un bon bout de temps – sans prétention, car je ne crois pas avoir nécessairement avoir raison sur toute la ligne. Au mieux, cela pourra aiguiller sur diverses pistes de réflexion. Mais la tendance est à ce point grandissante, en restauration surtout, qu’il me paraît intéressant d’en discuter.

Et comme on lit généralement des textes qui peignent un portrait peu flatteur des blogueurs bouffe (et qui ont provoqué ce coup de gueule de la blogueuse Caroline, de Je suis snob), je me suis dit que je pouvais bien me permettre ce petit billet, basé sur mes bonnes et mauvaises expériences de blogueuse!

*** Les points ci-dessous ne reflètent que mon humble opinion. La vôtre peut être radicalement différente et être toute aussi valable. Et oui, le texte est long, pas du tout web friendly et sans photos. Allez, au diable la paresse intellectuelle! ***

Faire ou ne pas faire un événement blogueur?
Voilà une grande question. Il faut tout d’abord définir quel est l’objectif poursuivi. Souhaitez-vous joindre le maximum de personnes à court terme, ou encore travailler votre présence web à moyen/long terme? Souhaitez-vous faire parler de vous avant ou après votre activité ou votre lancement, ou pendant que le tout bat son plein?

Si vous souhaitez joindre le maximum de gens à court terme, les médias traditionnels vous serviront le mieux. Un quotidien établi pourra facilement joindre plusieurs centaines de milliers de personnes – un blog très bien établi pourra au mieux joindre quelques milliers de personnes.

Par contre, les articles de blogs sont souvent consultés à plus long terme – un internaute qui cherche à se faire une opinion de vous pourra consulter différents articles de blogs, parfois les comparer avec des articles parus dans des médias traditionnels. Votre référencement web peut donc bénéficier d’une présence sur des blogues.

La proximité que les blogueurs ont avec leurs lecteurs est aussi un élément appréciable – leur propos sont souvent reçus comme les recommandations d’un ami, automatiquement plus fiables parce que c’est « quelqu’un qu’on connaît », ce qui amène une valeur ajoutée.

Il faut également faire la différence entre les professionnels, et les amateurs. Il y a peu, il aurait été facile de dire que les professionnels se retrouvaient du côté des médias traditionnels, et que les amateurs étaient du côté des blogueurs. Or, la ligne tend à devenir de plus en plus floue, et ce, des deux côtés selon moi.

Devriez-vous tenter de vous servir de votre événement blogueurs pour faire parler de vous dans les médias traditionnels?
Non.
Je serais tentée d’arrêter ici tellement cela me semble une évidence, pour un paquet de raisons.

Il y a bien entendu de fortes chances pour que les médias traditionnels couvrent votre initiative blogueurs, car cela leur permet de parler d’une tendance qui s’affirme de plus en plus… et c’est leur boulot d’informer leur public de ces tendances. Toutefois, plutôt que de faire parler directement de votre produit, ou de votre resto, vous faites ainsi parler d’une tendance.

Pour une communication claire, maintenez le focus sur ce que vous souhaitez communiquer, soit votre produit, plutôt que de parler de la façon dont vous communiquer.

Quels blogueurs devriez-vous inviter?
Voici une question à laquelle seul vous pourrez répondre. Encore selon moi, lorsqu’il est question de blogueur, il doit y avoir un « fit ». Commencez par suivre tous les blogs qui traitent de votre produit ou de votre secteur. Lisez les articles, régulièrement. Suivez les blogueurs sur les réseaux sociaux.

Apprenez à les connaître à distance, pour voir quels types d’articles ils écrivent, comment ils expriment les points forts et les points faibles d’un produit, comment ils interagissent avec les autres internautes… et invitez ceux dont vous appréciez les articles et les agissements. Pour qu’un événement blogueurs soit réussi, vous devez avoir du plaisir à les recevoir et à leur faire découvrir votre produit ou votre projet, comme vous en auriez à recevoir des amis.

Enfin, lors de vos événements, prenez le temps de discuter avec les blogueurs pour les connaître. Certains voudront absolument aller en cuisine et parler aux chefs. D’autres préfèrent de loin être anonyme, profiter de l’événement sans autre traitement de faveur et demeurer en salle.

Devriez-vous inviter tous les blogueurs à votre événement?
Non, bien entendu – parce qu’organiser un événement blogueurs engendre des coûts, mais aussi parce que vous ne voulez pas nécessairement inviter quiconque possède une vitrine web (ce qui peut être n’importe qui aujourd’hui).

Vous serez certainement sollicités par des blogueurs que vous n’aurez pas invité, surtout si vous avez décidé de mettre votre événement blogueurs au centre de vos communications dans les médias traditionnels. À vous de juger: avez-vous la possibilité d’ajouter des participants à votre événement? S’agit-il d’un blogueur que vous auriez pu oublier ou que vous ne connaissiez pas?

Une chose est certaine – vous ne pourrez plaire à tous.

À quel genre d’événement invite-t-on les blogueurs bouffe?
Règle générale, les blogueurs bouffe parleront de quelque chose qu’ils auront pu tester, dont ils auront pu faire l’expérience. Un communiqué de presse peut les informer – peu d’entre eux feront toutefois un article suite à la réception d’un tel document. Il en va de même pour une conférence de presse. Posez-vous la question: mon information est-elle pertinente pour des blogueurs? Si cela ne leur donne pas l’occasion de faire l’expérience du produit, ils n’en feront probablement pas un article. Inutile de dire que si vous submergez vos blogueurs de communiqués inutiles sur le même sujet, vous risquez de vous les mettre à dos plutôt que de les intriguer (true story).

L’idéal est donc d’inviter les blogueurs dans une formule 5 à 7, souper, brunch… bref, lors d’un moment où ils pourront tester ou goûter votre produit. S’ils ont accès à quelqu’un qui peut répondre à leurs questions et leur donner de l’information, c’est encore mieux!

Il vous faut aussi réfléchir à la formule de votre événement: est-ce un événement qui rassemblera uniquement des blogueurs? Est-ce que des représentants des médias traditionnels y participeront aussi? Est-ce un événement auquel vous aurez aussi d’autres invités? Est-ce un événement grand public? Encore une fois, il n’y a pas ici de formule miracle – il s’agit de trouver celle qui convient à votre produit, à votre marque et à votre personnalité.

De plus en plus, je constate que plusieurs événements bénéfices prennent un virage gastronomique, et invitent des blogueurs bouffe pour faire parler d’eux dans cette optique. Je crois que c’est approprié pour certains, moins pour d’autres. Si votre événement est très protocolaire, avec plusieurs discours et allocutions, c’est moins approprié pour des blogueurs. Si vous servez un repas de type banquet, soyez certain que la nourriture sera digne de mention. Bref, en qualifiant un événement de gastronomique, les attentes tant de vos invités que des blogueurs s’orientent en ce sens – il faut donc livrer la marchandise, tant pour vos invités que pour les blogueurs, si vous choisissez d’en inviter.

Ne faites pas les choses à moitié
Si vous invitez des blogueurs bouffe à votre événement, assurez-vous qu’ils puissent manger. Ça semble une évidence, je sais, mais il n’est pas rare dans certains événements de ne pas pouvoir profiter des dégustations, car on ne laisse pas suffisamment de temps aux gens pour le faire. Si un blogueur bouffe ne goûte à rien, il n’a pas grand chose à dire… à part qu’il n’a goûté à rien.

Puis, assurez-vous également que vos blogueurs auront accès à un endroit suffisamment éclairé pour prendre leurs photos. Si leurs photos sont trop sombres, il ne leur servira à rien de les publier sur les réseaux sociaux ou sur leur blog. L’ambiance intime à la chandelle, c’est bien, mais avec un simple petit iPhone, ça ne donne rien.

Ayez du jugement…
Comme pour vos autres invités, assurez-vous que vos blogueurs puissent avoir du plaisir. Vous avez longuement réfléchi à la façon dont vous assignerez vos places à vos invités lors de votre événement, en vous assurant de n’isoler personne, de placer ensemble des gens qui ont des intérêts communs, etc? Faites de même avec vos blogueurs.

Prenez soin de placer vos blogueurs soit tous ensemble, ou encore par deux ou par trois avec d’autres gens. Vous souhaitez que vos invités s’amusent et passent une belle soirée? C’est tout aussi important pour vos blogueurs: si vous les isolez à une table de gens qui font simplement la conversation entre eux, ou avec des gens avec qui ils n’ont pas d’affinités, ils ne passeront pas une belle soirée. Pensez-y: isoleriez-vous ainsi d’autres invités? L’assignation des places est très importante dans un événement où cette pratique a cours.

Assurez-vous que vos blogueurs puissent jaser (comme vos invités), qu’ils puissent manger (comme vos invités), qu’ils puissent prendre des photos avec un éclairage décent (parce que vous voulez faire parler de vous sur les réseaux sociaux), et ne leur faites pas subir de longs discours alors que leurs assiettes et leurs verres sont vides (comme pour vos autres invités, d’ailleurs). Vos blogueurs sont vos invités et méritent autant de considération – sinon, encore une fois, n’en invitez pas, tout simplement.

La qualité de l’expérience offerte aux blogueurs sera largement garante du succès de votre opération et des retombées engendrées. Ça tombe sous le sens. Ou pas. C’est selon!

Après l’événement…
Voilà que votre événement a eu lieu, mais un blogueur que vous avez invité n’a pas produit d’article… Vous pouvez bien entendu le contacter pour en connaître la raison, qui ira souvent de « je n’ai pas eu le temps » à « j’ai préféré ne pas en parler parce que je n’ai pas aimé ça ». À la base, vous ne devriez pas vous attendre systématiquement à un article lorsque vous invitez des blogueurs, mais il peut vous être utile de savoir pourquoi certains choisiront de ne pas écrire, ce qui pourrait vous permettre de corriger le tir, ou encore d’anticiper d’autres commentaires similaires.

Et sachez qu’insister auprès d’un blogueur pour qu’il produise un article, ça ne se fait pas. Normalement, un blogueur qui apprécie son expérience en parlera, sur son blogue ou dans les réseaux sociaux.

C’est une simple question de jugement et de gros bon sens
En tant que « fille de comms », je vois le phénomène des blogueurs (bouffe ou autre) comme un moyen supplémentaire pour communiquer. Doit-on absolument s’en servir? Tout dépend de l’approche que l’on souhaite adopter. De nos jours, avec la multiplication des sources d’informations, je crois qu’une présence orchestrée sur plusieurs plateformes est nécessaire pour certaines entreprises: les blogueurs peuvent donc représenter un moyen de communication intéressant. Au fil du temps, certains d’entre eux deviennent de véritables influenceurs: il peut être intéressant d’en faire des ambassadeurs de votre marque, comme un fidèle client peut aussi l’être.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s