Tofu au poivre noir

Si vous connaissez un foodie qui aime cuisiner dans votre entourage, vous savez qu’il y a toujours un livre de recette qu’il convoite. Pour ma part, c’est même le seul type de livre que j’achète encore – j’ai définitivement adopté la tablette pour la lecture. Mais pour un livre de recettes, je préfère encore le format papier.

Je me suis donc récemment procuré Plenty de Yotam Ottolenghi – j’ai une petite tendance végétarienne qui se manifeste de temps en temps ces jours-ci.

Première constatation en feuilletant le bouquin: mon armoire à épices, même si elle est plutôt bien garnie, ne recèle pas tous les trésors requis pour réaliser les recettes. De loin s’en faut. Ça va prendre un peu plus de planification pour utiliser Plenty!

Je tombe donc sur la recette de tofu au poivre noir, et je décide qu’avec une simple visite à mon épicerie asiatique préférée, j’aurai tous les ingrédients pour réaliser la recette en question. Je ne veux pas reproduire une recette existante qui n’est pas de mon cru sur ce blog, mais vous pourrez la consulter en ligne juste ici.

Comme je cuisine pour moi seule, je décide de couper la recette en deux – l’originale donne 4 portions. Et je décide aussi d’ajuster quelques ingrédients. Heureusement!

La recette originale demande d’utiliser 8 piments chilis rouges (assez doux), tranchés finement. Une demi-recette exige donc 4 piments chilis. J’aime bien manger épicé, mais je me suis gardé une petite gêne, et je me suis arrêtée à trois.

On indique ensuite dans la recette originale d’utiliser 12 gousses d’ail, pressées. Au lieu de 6, je me suis arrêtée à 4.

Puis, on retrouve comme ingrédient 5 c. à soupe de grains de poivre noir, broyés grossièrement. Pour une demi-recette, ça nous donne donc 2.5 c. à soupe… Et je me suis limitée à 1 c. à soupe.

Autre ajustement – je ne suis pas une pro de la friture. J’ai donc terminé mon tofu frit au four à 450C pour qu’il soit bien doré et bien croustillant. J’ai donc aussi réduit la quantité de beurre que je trouvais assez impressionnante dans la recette originale.

J’ai servi sur du riz au jasmin avec une belle portion de fèves germées, en me disant que ça allait trancher agréablement avec le piquant que je soupçonnais assez fort. Je vous jure que j’ai été très contente de n’avoir invité personne ce soir là: sur une échelle de 1 à 10, je crois que je donnerais 15 à cette recette tellement c’était fort! Le nez qui coule, les yeux qui coulent… mais croyez-le ou non, c’était TRÈS bon. Juste fort. TRÈS fort. Disons que c’est une recette de tofu qui est tout sauf fade. J’ai adoré le contraste du tofu bien croustillant et du riz moelleux, la fraîcheur des fèves germées et le feu de la sauce.

Est-ce que je la referais? Oui.
Mais avec UN piment chili.

Tofu au poivre - Plenty

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s