Mon Montréal gourmand

Tout le monde sait que je suis une amoureuse inconditionnelle de Québec… mais que je peux difficilement résister à tous les délices gastronomiques qu’on retrouve à Montréal! À chaque saison, il n’est donc pas rare que je me tape une virée « à l’autre bout de la 20 » pour faire le plein de tout ce que je ne trouve pas à Québec (quoi que j’ai de moins en moins de raisons d’envier la métropole!).

Des bonnes tables, on en a à Québec. Beaucoup! Moi, je vise ce qu’on ne trouve qu’à Montréal!

Mes incontournables
Il y a de ces endroits où je vais, systématiquement, à chacune de mes visites en sol montréalais. De fois en fois, je suis charmée et jamais déçue!

Café Olimpico: découvert un peu par hasard il y a quelques années, alors que j’étais certainement un peu perdue, le Café Olimpico est devenu un détour obligé pour moi! Dès le moment où le monsieur m’a servi mon café en me faisant un gros clin d’œil et en me disant « Here you go, honey… and watch our for the boys! » avec son accent à la Robert de Niro, j’ai été conquise! Ah oui, ce n’est pas seulement pittoresque, le café est absolument délicieux!

La Carreta: c’est ma cousine qui m’y a entraîné la première fois en me disant que je ne le regretterais pas. Il faut toujours faire confiance à ses cousines! Non seulement l’endroit est incontournable, j’y ai aussi mes classiques : n’essayez pas de me faire commander autre chose que des pupusas et des plantains frits à la crème! J’en rêve et j’en salive des mois à l’avance! Ajoutez quelques airs de meringue, et on est instantanément transporté loin, loin de Montréal et du Québec… Pas mal moins cher qu’un billet d’avion!

Supermarché Adonis: ici, je suis au paradis, c’est aussi simple que ça! Je ne sais plus où donner de la tête entre les fruits et légumes éclatants de fraîcheur, les noix tellement pas chères, les fromages, les olives, les charcuteries, tous les produits exotiques et… le fameux comptoir à baklavas! Que voulez-vous : les fashionistas reviennent de voyage les valises pleines de nouvelles fringues, une foodie… hey bien, ça revient avec une glacière pleine de bouffe! Et j’avoue… Oui, j’ai déjà fait des allers-retours à Montréal simplement pour m’offrir une virée chez Adonis (bon, d’accord, avec un arrêt chez IKEA!).

Milano: c’est tout un défi de me faire ressortir de chez Milano avec des sacs que je peux transporter. Je veux TOUT : les fromages, les huiles d’olive, les vinaigres… Une bouteille sur mon comptoir peut à elle seule me faire voyage l’espace d’un instant : les souvenirs pour une foodie, c’est toujours meilleur quand ça se cuisine!

Ceux que je veux découvrir…
À mes incontournables, je greffe ensuite un ou deux endroits que je veux découvrir. Voici ce que j’ai dans ma mire… mais si vous avez des suggestions, allez-y, je suis toute ouïe!!

Le Garde-manger et Le Bremner: parce que j’ai vraiment envie de découvrir la cuisine de Chuck Hughes.

Helena: parce que c’est trop rare d’entendre aussi souvent parler d’un resto d’une chef femme!

Mais SURTOUT: m’offrir une tournée de foodtrucks : les foodies de Québec salivent juste à penser à la chance qu’a Montréal d’avoir accès (limité, mais un accès tout de même!!) à la bouffe de rue. Alors, je me promets une dégustation en règle!! De la variété?? Oui, c’est ce dont on rêve!!

Vous avez des suggestions pour moi? Je suis à votre écoute!!

Ce billet est un article sponsorisé.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s