Les trames sonores de mes journées

Je ne sais pas si ça vous arrive, mais de temps à autre, j’accroche sur une pièce musicale comme c’est pas permis. Je la fais jouer en boucle, encore et encore, et je n’arrive jamais à m’en lasser. Vraiment en boucle là: je marche 45 minutes pour aller au boulot, et il peut arriver que cette même pièce joue tout le long du 45 minutes.

À chaque fois que j’accroche comme ça sur une pièce, je me demande toujours pourquoi. À force de l’écouter, c’est certain que j’y trouve mille et unes significations. Ça devient comme une tapisserie de fond dans mes journées, qui sert de décor aux événements.

Normalement, je tombe sur une pièce comme ça quelques fois par année seulement. Pas plus. Mais je n’ai aucune idée pourquoi, ces temps-ci, j’ai eu trois coups de cœur de la sorte. Des GROS coups de cœur!

Ma première phase obsessive compulsive a été pour Washing of the Water de Peter Gabriel. J’ai jamais vraiment aimé Gabriel – j’ai fait une overdose de Sledgehammer lors du lancement de Musique Plus, je crois. Mais dernièrement, j’ai vu Gabriel interpréter cette chanson au piano, très sobrement, et sa voix est tout simplement trop magnifique pour y résister.

Deuxième coup de cœur: Anything Could Happen de Ellie Goulding. Même chose ici. Ellie Goulding? Bof. L’extrait radio que j’avais entendu me tapait presque sur les nerfs. Et puis, quand j’ai entendu Anything Could Happen, j’ai entendu une toute petite similitude avec Björk – les souvenirs d’adolescence sont revenus en force! J’adorais The Sugarcubes, et que dire de Björk. La pièce jouait encore tandis que je la téléchargeais sur iTunes!

Et le tout dernier en lice, cible de mon obsession-compulsion du jour, c’est Mille après mille interprété par Fred Pellerin. Bien entendu, je connaissais la version de Willie Lamothe. Et celle de Patrick Norman et Renée Martel. Et celle de Bobby Haché. Et Isabelle Boulay. Alouette!! Mais même si j’assume de plus en plus mon côté country, disons que je ne trouvais pas ça encore assez « cool » pour mettre sur mon iPhone. Une chance que Fred Pellerin a réglé tout ça – une touche country que j’adore, mais le violon amène un petit air irlandais qui vient me chercher tout autant. Mais exit Céline. Encore un ou deux matins de marche et je devrais pouvoir vous chantez ça a cappella!

Et vous? Quelle pièce me ferez-vous découvrir?

Publicités

12 réponses à “Les trames sonores de mes journées

  1. Une petite dernière. C’est un groupe danois à leur début. Des champions dans la balade. http://www.youtube.com/watch?v=sorkafBZhLE Bonne écoute et si jamais tu veux découvrir d’autres choses, visite ma page Facebook dédiée seulement à ma musique et elle a pour nom L’Échantillonneur. Tu n’as qu’à me faire une demande d’amitié. Bye.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s