Verrines de crabe à huile vanillée

Quand je reçois, il m’arrive souvent de miser sur une valeur sûre, quelque chose dont je suis certaine de l’effet. La recette de verrines de crabe à l’huile vanillée de Louis-François Marcotte est l’une de ces recettes. On la retrouve dans son livre Sexy: cuisiner pour deux, ou encore juste ici.

La première fois que j’ai goûté à cette recette, c’est mon amie Annick qui la cuisinait et m’avait invité à souper. Ma première pensée fût: heu, de la vanille? Et pas dans un dessert? Isssssshhhhhhh, not sure.

Eh bien, c’est maintenant l’une des recettes que j’ai fait le plus souvent!

Et samedi dernier, quand mon amie Sonia m’a invité chez elle avec une gang d’amies pour l’aider à dévorer une belle grosse caisse de pattes de crabes, je savais exactement ce que j’allais cuisiner pour leur faire plaisir!! La vanille a encore été la surprise de la soirée – le mariage des saveurs est vraiment étonnant.

Pour la recette, je vous invite à cliquer sur le lien qui apparait en début de texte, ou à consulter le livre de Louis-François Marcotte – comme la recette n’est pas de moi, je ne la reproduirai pas ici. Par contre, voici mes quelques commentaires…

  • La portion est plutôt généreuse: j’ai doublé la recette alors que nous étions 5 et les verrines étaient très copieuses. En fait, je crois que j’utiliserais une recette simple pour 4 personnes, ou encore pour en faire un plat principal.
  • Je me confesse: il me reste encore à faire la VRAIE recette. Jusqu’à maintenant, n’en déplaise aux puristes, j’ai toujours remplacé la gousse de vanille par quelques gouttes d’extrait de vanille pur. Je sais, je sais. Mais c’est bon quand même!
  • Une autre substitution: je n’avais pas de crème 35% sous la main à incorporer à l’appareil au crabe… J’ai changé le tout pour un peu de mayo. Que voulez-vous, je suis INCAPABLE de suivre une recette à la lettre!
  • Si vous utilisez du crabe frais comme nous ce samedi, assurez-vous d’y goûter avant d’assaisonner – notre crabe était plutôt salé, un ajout de sel aurait été catastrophique!

En plus des verrines, nous avons aussi eu droit aux crabcakes d’inspiration Ricardo et aux crab rolls de Marie-Pier! Et je me voudrais de passer sous silence le dessert de Marie-Hélène de Harnois à la carte qui était… décadent! Surveillez son blog – son dessert était tellement réussi que je suis certaine qu’elle vous en parlera sous peu… en tout cas, moi, réussir un dessert comme ça, je m’en vanterais!

Publicités

4 réponses à “Verrines de crabe à huile vanillée

      • Probablement. Mais comme c’est le genre de truc que je ne garde jamais chez moi, ça risque de prendre du temps, surtout que j’aime bien le goût comme ça! Faut pas oublier que, comme je ne fais jamais de dessert, la vanille chez moi, ça dure pour toujours!

  1. Pingback: Quand dessert décadent prend tout son sens | Harnois à la carte·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s