J’adopte Porter!

Je l’avoue – j’aime bien voyager en tout confort. J’ai fait quelques voyage en auberges de jeunesse. Je me suis promenée en Europe en camping (avec des mulots qui grattent la tente) et dans des hôtels miteux (ah… ce que 300$ à Amsterdam peut vous donner? Pas grand chose!)…

Maintenant, je vise les hôtels (abordables!) et les road trips de plus de 3h sont pas mal chose du passé.

Après deux voyages mémorables en voiture jusqu’à Toronto, cette fois-ci, j’ai opté pour un aller-retour, de Québec s’il vous plait, sur les ailes de Porter. 1h30 de vol en tout confort, aller-retour, ça vaut son pesant d’or – calculez l’essence, calculez votre temps, calculez l’énergie économisée.

C’est beau, c’est bon, c’est rapide et les gens sont gentils!
Première constatation: au départ de Québec, c’est rapide! Le passage à la sécurité est sympathique tout en étant rigoureux, et le personnel est souriant.

Chouette installation publicitaire à l'aéroport de Québec

Chouette installation publicitaire à l’aéroport de Québec

On vole avec Porter

On vole avec Porter

L’atterrissage (un peu brusque, avis aux cœurs sensibles!) se fait au Billy Bishop Airport, au centre-ville. Après l’avion, on se tape le ferry (gratuit) pour se rendre sur le rivage, puis la navette (gratuite) pour se rendre au centre-ville.

Navette gratuite

Navette gratuite

Les confirmations se font facilement par téléphone intelligent.

Pour le retour, on profite du lounge Porter avec café, biscuits, grignotines et wi-fi gratuits. Avec des fauteuils ultra confo.

Lounge Porter - Toronto

Lounge Porter – Toronto

Et comble du luxe – on nous nourrit sur le vol de retour comme c’est l’heure du retour! Rien d’ultra raffiné, mais tout de même: sandwich jambon-brie sur pain multigrains, canneberges, biscuits à l’avoine et carré de chocolat Lindt. Et on peut même avoir un verre de vin ou une bière, ce qui m’aura permis de goûter à la Steam Whistle, une bière de microbrasserie de Toronto.

Lunch sur Porter

Lunch sur Porter

Steam Whistle

Steam Whistle

Bon, j’avoue, l’atterrissage est un peu… carré, disons. Mais on se rend à bon port, rapidement et à bon prix.

Vue du ferry en quittant Toronto

Vue du ferry en quittant Toronto

Vue du hublot

Vue du hublot

Vue du hublot
Vue du hublot

Vue du hublot

Vue du hublot

Publicités

Une réponse à “J’adopte Porter!

  1. Pingback: Une virée à Toronto-la-sage… « Sylvie Isabelle·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s