Nous irons à La Gueule de bois

Un nouveau resto qui ouvre?

Vous savez bien que je me précipite pour l’essayer, surtout lorsque Francis de TrancheDePain y va sur son heure de dîner et nous offre quelques photos pour nous mettre en appétit! D’ailleurs, aller faire un tour sur son blog pour lire ses impressions – il a eu la bonne idée de prendre quelques photos de la déco elle-même, et c’est une partie intégrante du charme de ce nouvel endroit.

Gravlax de saumon

Gravlax de saumon

La Gueule de bois s’annonce sans prétention et authentique, et c’est ce qui se retrouve dans notre assiette – attention! Sans prétention ne veut pas dire ordinaire. On parle plutôt d’une cuisine bistro, généreuse, sans fioritures ou décorations superflues dans votre assiette. Moi, ça me plait!

1er service – les amuse-bouche
Le menu se décline en amuse-bouche, entrées, plats principaux et desserts. Ce soir-là, j’ai savouré une délicieuse mousse de foie de volaille en format amuse-bouche, et mon amie Mylaine a opté pour le gravlax. Satisfaction sur toute la ligne. On ne le savait pas encore, mais les plats principaux sont généreux – je suis bien contente de m’être gardé une petite gêne pour ce service.

Mousse de foie de volaille

Mousse de foie de volaille

Mousse de foie de volaille (encore!)

Mousse de foie de volaille (encore!)

2e service – le plat principal
En plat principal, Mylaine a savouré de délicieuses tagliatelles fraîches aux champignons (je le sais, j’y ai goûté!), et j’ai opté pour le faisan. Je n’avais jamais goûté à cette viande, mais La Gueule de bois promet justement de nous faire découvrir… la viande de bois! Je n’ai pas été déçue ici non plus: laquées au miel, les 2 cuisses étaient savoureuses, juste assez sucrées, servies sur un lit de risotto au lait de coco qui fondait sous la dent. Un sans faute! Impossible de terminer mon assiette tant c’était copieux.

Tagliatelles aux champignons

Tagliatelles aux champignons

Cuisses de faisan laquées au miel sur risotto au lait de coco

Cuisses de faisan laquées au miel sur risotto au lait de coco

3e service – le dessert
Désolée. Pas de photos! Le dessert était tout simplement tellement invitant que je me suis précipitée et j’ai oublié de prendre un cliché! Mylaine et moi nous sommes raisonnablement séparé un fondant au chocolat archi-chaud accompagné de caramel… Je manque ici de superlatifs – suffit de vous dire qu’on a raclé le fond du bol en moins de deux… et que j’y retournerais juste pour ça!

Et le vin dans tout ça?
La carte des vins est plus que raisonnable. Elle comporte d’excellents choix, et plusieurs options à un peu moins de 30$.

Qu’est-ce qui m’a conquis?
Oui, bien entendu, la qualité de la nourriture y est. Mais j’ai craqué pour le bar! La Gueule de bois est située dans les anciens locaux de Québec Aubaines (ou Aubaines Québec? je ne m’en souviens jamais!). Or, en vitrine de ce commerce, on retrouvait une gigantesque baignoire sur pattes. GIGANTESQUE!

Et bien, l’équipe de La Gueule de bois s’est servie de cette baignoire pour en faire son bar. Complètement ré-émaillée en rouge, la baignoire a vraiment fière allure! Tout le bar d’ailleurs est superbe, et je me promets de retourner y siroter un verre de vin bientôt!

Depuis, j’y ai référé des amies qui ont discuté livres de cuisine avec la propriétaire et qui y ont passé une toute aussi agréable soirée que moi.

Alors, on souhaite une (très) longue vie à La Gueule de bois qui saura certainement se distinguer par son service attentionné et sympathique et une carte qui n’a pas son équivalent en ville. Je leur inventerais un drink signature – il me semble que l’endroit se prêterait bien à un martini Gueule de bois!

Publicités

11 réponses à “Nous irons à La Gueule de bois

  1. Pingback: Nous irons à La Gueule de bois « Sylvie Isabelle | lacapitaleblogue.com·

  2. J’y suis allé hier justement. Ma soeur a pris en entrée une salade de poires et noix du brésil avec vinaigrette de framboise. C’était très réussi. Moi j’ai pris le tartare de viande sauvage. Miam, très bon un peu trop de cornichons sucré à mon goût mais rien de déplaisant. En ce qui concerne la plat principal je me suis laissé tenté par le cassoulet wapiti oie et porc. Très goûteux et tendre. Ma soeur a aussi pris le faisan mais pour sa part le risotto n’était pas dans ses cordes quoique cela ne veut pas dire qu’il n’était pas réussi. Effectivement, les assiettes sont plutôt copieuses. Avec regret nous avons décidé de résister et de ne pas prendre de dessert. Ce sera certainement pour une prochiane fois. Le tout pour un prix abordable. Une belle ambiance, un service sans prétention et très courtois. J’ai bien aimé et je le recommande.

    • Ah je suis contente d’avoir un écho sur le cassoulet!! Il me tentait beaucoup! J’avoue que le risotto au lait de coco, c’est différent – mais je cuisine beaucoup avec, j’ai bien aimé! On s ‘y croisera peut-être!

  3. Pingback: Un an de plus… « Sylvie Isabelle·

  4. Pingback: Une Gueule de bois que l’on aime! | Harnois à la carte·

  5. Pingback: J’ai testé pour vous La Gueule de Bois … « Un Valdôtain à Québec·

  6. Pingback: La Gueule de Bois (ok je suis en retard mais ça vaut la peine). | Elle M la mode·

  7. Pingback: Le Bureau de poste – mes réflexions personnelles | Sylvie Isabelle·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s