Coucou!

Je suis une éternelle touche-à-tout qui aime tout autant les martinis que les hot-dogs moutarde-relish-oignons. Je me passionne tant pour les mots, les idées et la façon de les communiquer que pour le plaisir de créer un plat savoureux… auquel s’ajoute le plaisir de le partager avec mes amis. J’écris pour le plaisir … et si vous insistez, je le ferai plus souvent! Avec moi, on ne se complique pas la vie avec les cérémonies et l’étiquette! Je suis une gourmande incorrigible qui s’assume et qui a autant de plaisir à cuisiner qu’à recevoir: si mes invités s’amusent, ma mission est accomplie!

Comme vous pouvez voir, je ne me prends pas vraiment au sérieux. J’ai blogué pendant plusieurs années sur une autre plateforme que j’ai décidé d’abandonner – histoire d’être originale (NOT!), j’ai décidé pour 2012 de reprendre ma plume en main.

J’aurais pu faire exclusivement des critiques de restos… Bah. D’autres le font déjà, et mieux que je ne saurais sans doute le faire.

J’aurais pu parler culture, mais c’est trop près de moi, car j’en mange au quotidien.

J’ai donc décidé de faire quelque chose d’aussi éclectique que mon parcours scolaire… et professionnel, quand on y pense un peu! J’y vais avec mon cœur, et je vous parlerai ce qui d’instinct m’intéresse et me fascine: la communication (surtout la pub), la bouffe (oui, des restos, mais pas juste ça), ma vie (parce que je l’aime à la folie), et mes réflexions (parce que).

Vous n’êtes pas d’accord avec moi? C’est possible, et c’est très bien comme ça: peut-être avons-nous tort tous les deux!
Je tiens ce blog sans aucune prétention autre que de me divertir – si je VOUS divertis, c’est bien par hasard et sans le chercher, bien que cela me fasse bien plaisir.
Rabats-joie, casses-pieds et autres nuages noirs s’abstenir.

Tout envoi d’outils culinaires, de livres ou d’invitations à des événements peuvent être faits à sylvieisabelle.wordpress@hotmail.com. Comme j’écris seulement sur les produits, restos et événements qui m’ont plus, il est possible que je n’en fasse pas mention sur mon blogue – dans ce cas, je vous en aviserai. S’il s’agit d’un envoi promotionnel, cela sera mentionné d’entrée de jeu dans mon article.

PS.: n’en déplaise aux ardents défenseurs de la langue française, il y aura parfois (souvent) de l’anglais dans mes phrases et je dirigerai souvent vers des sites, des visuels ou des articles en anglais. Je suis une amoureuse de la langue française, mais l’anglais fait aussi pleinement partie de moi. C’est dit. Et qu’on n’en parle plus!

Publicités

3 réponses à “Coucou!

  1. Bonjour, j’ai lu votre article sur Alain et ayant moi-même eu quelques problèmes lors de ma jeunesse je me dit que tous ont droit à une seconde chance. Je suis quelqu’un qui reste à Ste-Foy (proche de la pyramide) et je connais le quartier St-Sauveur. Pour avoir connu du monde et avoir été faire de la livraison de nourriture et de pilules. J’ai une anecdote concernant une dame chez qui j’ai livré son manteau de fourrure (l’automne fin des années 90), elle restait sur la côte de la Fabrique (proche de l’hôtel de ville de Québec). Quand je suis arrivé chez la dame (soixantaine) elle me répondit à la porte et ensuite elle retourna sur le bord de sa fenêtre. Elle me dit que le chèque était sur le bord de la table et que je pouvais inscrire le montant qu’elle devait à la compagnie pour l’avoir entreposé durant l’été. Ce que je fis et voulu lui montrer le montant sur le chèque mais elle me dit qu’elle me faisait entièrement confiance que c’était correct. Pendant ce temps elle contemplait toujours à l’extérieur sur le rebord de sa fenêtre la vie de tous les jours. je me suis dit à ce moment quel simplicité de vie cette dame avait mais pour tout je la trouvait tellement belle dans son style de vie que peut de gens pratique mais qui existe encore malgré la vie folle que certaines personnes se sentent obligées de vivre pour faire parti du groupe. Ce que je désapprouve depuis plusieurs années. Quoi de plus intéressant que de passer quelques moments à regarder la vie se déployer devant nos yeux et l’admirer dans toute sa simplicité. C’est certain que quand on fait de la photo et de la vidéo on a tendance à être plus observateur. Peut-être vous verrai-je un jour en passant dans Saint-sauveur sur votre balcon. Bien à vous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s