Un marché pas comme les autres

Si vous lisez cette série de billets sur Baie Saint-Paul, vous remarquerez une ligne directrice : les gens, leur accueil et leur générosité. Vous retrouverez donc tout ça au marché de l’hôtel La Ferme.

J’avoue, au départ, je me disais « Un marché, des légumes, ben oui, mais c’est la même affaire partout, un marché! ». Eh bien, pas celui-là!

Tout d’abord, le marché du dimanche de l’hôtel La Ferme offre bien plus que seulement des fruits et légumes. J’y ai vu des conserves, des confitures, des petits cornichons, des tartes, des macarons, de la soupe, de multiples dégustations qui embaument l’air, des linges de table tissés à la main, des champignons…

Parlons-en, des champignons!
Je vous l’annonce : c’est dans Charlevoix qu’on trouve les meilleurs champignons au monde, soit les pleurotes des Champignons Charlevoix! La veille, je m’étais régalée d’une délicieuse polenta crémeuse coiffée de maïs grillé et d’une savoureuse poêlée de champignons au resto Les Labours – et devant moi au marché, j’avais les deux dames qui cultivent ces fameux pleurotes (oui, j’ai vérifié, et pleurote est masculin!).

Leurs champignons sont fermes, tous propres (pas de terre à nettoyer, yé!) et absolument délicieux!

En plus, ces dames transforment leurs pleurotes en deux produits que vous devez absolument tester : tout d’abord, elles les offrent en versions marinées, originale et piquante. Imaginez tous les antipasti qu’on peut réaliser avec ça!! Pour ma part, j’ai ajouté les pleurotes marinés et piquants à une belle sauce tomate et des pâtes fraîches – parfait!

Un truc : l’huile de la marinade piquante est l’assaisonnement idéal pour une vinaigrette – ne la jetez surtout pas! Je l’ai incorporé à une salade d’orzo et d’olives qui m’a valu bien des compliments!

Le deuxième produit à base de pleurotes que vous devez essayer est le condensé de pleurotes – une belle texture crémeuse et le goût unique de ces champignons en feront un essentiel de votre cuisine. Je me vois très bien allonger ce condensé avec de la crème pour en faire une sauce pour pâtes, l’ajouter à du veau haché pour rehausser un pain à la viande, en touiller quelques cuillerées à un minestrone (ben oui, j’ai aussi vérifié, et minestrone est aussi masculin. Décidément…)

Sur le bord des rails
De plus, le marché s’installe les dimanches jusqu’à la fin septembre-début octobre en plein air, sur les quais de la gare du train du Massif – c’est un emplacement unique, avec vue tant sur les rails que sur la cour intérieure de l’hôtel. Éventuellement, les marchands devraient se retrouver à l’intérieur du Café de la Gare, qui n’était pas encore en opération au moment de ma visite.

Et pour rester dans l’esprit du marché, on retrouve tout le long des rails de grands carrés de fines herbes qui sont utilisées dans les restos de l’hôtel. J’aime!

Bref, pour une journée parfaite, commencez avec un brunch dominical au resto Les Labours, faites un saut au marché, visitez une fromagerie et quelques producteurs locaux, et reprenez la route vers Québec pour vous concocter un souper du dimanche aux saveurs de Baie Saint-Paul!

Encore plus sur Baie Saint-Paul:
L’hôtel La Ferme
Le restaurant Les Labours
La Laiterie Charlevoix
La plage de Baie Saint-Paul

Publicités

4 réponses à “Un marché pas comme les autres

  1. Pingback: L’Hôtel La Ferme: une nuit, c’est pas assez « Sylvie Isabelle·

  2. Pingback: Les Labours: le bonheur à l’assiette « Sylvie Isabelle·

  3. Pingback: La Laiterie Charlevoix « Sylvie Isabelle·

  4. Pingback: La plage de Baie Saint-Paul « Sylvie Isabelle·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s